Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonsoir.

Octobre est un mois de célébration pour les membres du Cercle Blasco Ibáñez, car il est celui du retour des cendres de l’écrivain et homme politique Républicain, en 1933, en terre d’Espagne.

Vicente Blasco Ibáñez a quitté Menton cinq ans après sa mort : Menton où il s'était exilé, où il a vécu, écrit et créé des romans, des nouvelles ainsi que le magnifique jardin de « Fontana Rosa » dans le pourtour de sa villa hélas détruite aujourd'hui.

Vicente Blasco Ibáñez était resté Républicain envers et contre tout (et tous). C’est à « Fontana Rosa » qu’il a écrit et lancé au monde un pamphlet intitulé « Alphonse XIII démasqué. La terreur militariste en Espagne».

Depuis sa mort, le corps de l'écrivain reposait au cimetière de Menton. Je vous invite à découvrir le document de "L’Illustration" daté du 4 novembre 1933, qui relate la translation des cendres de l’écrivain. Pour votre information, le Cercle Blasco Ibáñez a fait l’acquisition de trois films (chez Pathé-Gaumont) qui retracent l’événement : du bateau à Menton à l’arrivée à Valence (ESP).

Nous pouvons lire dans le document joint que la première pierre du monument qui devait être élevé en la mémoire de Vicente Blasco Ibáñez en bas de la vallée du Borrigo avait été posée, mais cela n'a pas été suivi d'effet. Nous y reviendrons.

Patrick Estève – Président du Cercle Blasco Ibañez.

Le transfert des cendres de Vicente Blasco Ibañez : L'Illustration du 04 novembre 1933
Le transfert des cendres de Vicente Blasco Ibañez : L'Illustration du 04 novembre 1933
Le transfert des cendres de Vicente Blasco Ibañez : L'Illustration du 04 novembre 1933

Le transfert des cendres de Vicente Blasco Ibañez : L'Illustration du 04 novembre 1933

Tag(s) : #Vicente Blasco Ibañez, #blascoibanez, #Cercle Blasco Ibañez, #Fontana Rosa, #transfert des cendres, #Patrick Estève, #Alain Bertin, #Menton

Partager cet article

Repost 0